SST et performance économique : Il est prouvé que la prévention est rentable

Dans une période où la marge de manœuvre financière est ténue pour les entreprises, des études montrent que faire de la prévention rapporte de l’argent…

Si vous côtoyez régulièrement des chefs d’entreprises et notamment des patrons de TPE/PME, vous avez certainement déjà entendu le refrain suivant : « J’aimerais bien investir dans la prévention, mais ça coûte trop cher et je n’ai pas les moyens en ce moment ! ». C’est un discours – sincère – qui revient dans la bouche de nombreux professionnels et qui explique en partie le retard pris par certaines organisations en matière de prévention des risques.

L’INRS réalise depuis 2007 une étude – auprès de chefs d’entreprises françaises de moins de 50 salariés – destinée à « mesurer leur connaissance, perception et sensibilité aux questions de risques professionnels et à la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles. » Un des nombreux enseignements de cette étude est que le manque d’argent est considéré comme le principal frein à la bonne organisation de la prévention dans l’entreprise devant le manque de temps (pouvant souvent s’expliquer par une réduction des effectifs subie à la suite de contraintes budgétaires). L’argent est au cœur de la problématique.

Passer du cercle vicieux, au cercle vertueux

Pourtant, il existe aujourd’hui de nombreuses études françaises et internationales démontrant que la mise en place des actions de prévention représente un investissement rentable. Arrêtons-nous un instant sur une des études les plus documentées sur le sujet, celle de l’OPPBTP (Organisme Professionnel de Prévention du Bâtiment et des Travaux Publics). Sortie en 2013 – et actualisée en 2015 – elle a analysé le retour sur investissement (ROI) de plus de 100 actions de prévention dans des contextes variés.

Le résultat est sans appel. En moyenne, le ROI obtenu est de 2,20, soit 2,20€ récupérés par l’entreprise pour chaque euro investi dans une action de prévention. Ces gains s’expliquent en grande partie par une hausse de la productivité constatée suite notamment à l’achat de nouveaux équipements mieux adaptés aux travaux à effectuer.

90% des cas étudiés ont un ROI positif. Et ce ROI est encore plus important dans les TPE (moins de 10 salariés) suivies : il dépasse les 3 !

Dernier élément de l’étude à ne pas rater : les actions au meilleur rendement sont les moins couteuses ! Un quart des actions étudiées avaient un coût inférieur à 5 000 €. Elles ont eu un ROI supérieur à 20 ! Il n’est donc pas obligatoire de dépenser des fortunes pour être efficace.

En définitive, il ne faut pas que les entreprises laissent leurs idées reçues freiner leur bonne volonté en matière de prévention des risques. Il est possible pour les entreprises de toutes tailles de mettre en place des actions simples, peu coûteuses et rentables afin de faire progresser la sécurité au quotidien et d’améliorer leur compétitivité économique. Et si ce sont les idées qui manquent, il est possible de faire appel à un professionnel reconnu comme un IPRP (Intervenant en Prévention des Risques Professionnels) qui pourra vous conseiller pour agir efficacement.

Vous souhaitez contacter un professionnel qualifié ? Contactez-nous ici pour échanger avec un IPRP expérimenté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *